Programme Intra-muros

Présentation

Depuis 2008, le programme Intra-Muros vise l'entretien des cours d'eau et leurs berges attenantes en contexte urbain. Il concerne les villes de Lisieux, Pont l'Evêque, Deauville, Trouville-sur-Mer, Touques, Orbec et Gacé.

Les interventions réalisées regroupent des abattages, du débroussaillage, de l'élagage, une lutte contre les espèces invasives (Renouées asiatiques et Berce du Caucase), ainsi que des opérations de ramassage de déchets et d'encombrants.

Le programme actuel, 2016-2020, est la troisième édition, et concerne uniquement les parcelles communales. Ce sont quatre associations d'insertion locales qui travaillent sur le programme :

  • BAC Environnement sur Lisieux et Orbec
  • ASTA sur Pont l'Evêque, Deauville et Trouville-sur-Mer
  • ACI Développement sur Gacé
  • Etre et Boulot pour le volet « Lutte contre la Berce du Caucase »

 

 

 

Actualité février 2017 : des peupliers dangereux retirés

Les peupliers ne sont pas adaptés en bordure de cours d'eau car leur système racinaire superficiel ne permet pas le bon maintien des berges. Ainsi, plus ils vieillissent et prennent de la hauteur, plus ils sont soumis à un risque de déracinement. Ils menacent donc à terme la sécurité des riverains et l'intégrité du cours d'eau, puisqu'en tombant l'arbre emporte avec lui une partie de la berge.

C'est pour cette raison que cinq peupliers ont été abattus le long du Graindin sur Lisieux. L'espace de travail étant très restreint, des élagueurs ont du monter dans les arbres pour les couper morceaux par morceaux.  

 

Actualité janvier 2017 : bilan de l'année 2016

La lutte contre la Renouée du Japon se poursuit !

La Renouée du Japon est une plante invasive d'origine asiatique. Grace à des atouts compétitifs impressionnants la Renouée prend le pas sur les espèces autochtones et prolifère de manière excessive, induisant ainsi une homogénéisation des milieux et donc une perte de la richesse biologique. Le syndicat lutte contre cette invasive en la fauchant régulièrement sur Gacé, Lisieux,  et Pont l'Evêque.

 

La Berce du Caucase, autre invasive, même combat !

La Berce du Caucase est elle aussi une plante invasive, originaire d'Europe de l'Est cette fois. En plus de prendre le pas sur les espèces autochtones et d'induire une perte de la richesse biologique, la Berce du Caucase est un véritable danger ! Ses poils urticants peuvent provoquer des troubles respiratoires et  sa sève provoque une réaction photosensible qui peut entrainer des brûlures graves allant jusqu' au 3ème degré. Le syndicat lutte contre cette invasive en réalisant des opérations de décolletage (la tige est sectionnée à une profondeur de 15 à 30 cm sous la surface du sol) au moins trois fois par an.

 

L'abattage de peupliers dépérissants

Sur Lisieux, le long de la promenade nord, une cépée de six peupliers dépérissante et dangereuse pour les promeneurs et le cours d'eau a été abattue. Des élagueurs sont montés dans les arbres pour les découper morceaux par morceaux.

 

L'entretien de la végétation riveraine

Des opérations d'entretien courant de la végétation (élagage, débroussaillage, coupe de repousses arbustives dans les murs en berges...) ont également eu lieu sur l'ensemble des communes concernées par le programme.

 

La dépollution de la Touques et l'opération "Nettoyons la nature"

Malheureusement des actions de ramassage de déchet et d'encombrants sont nécessaires sur l'ensemble des communes concernées par le programme.

En octobre 2016, les jeunes kayakistes du club de Lisieux se sont associés au syndicat pour nettoyer la Touques en kayak sur un parcours de près de 3 km. Une trentaine de sac de 100 L ont ainsi été remplis par divers déchets allant de la canette de bière aux morceaux de ferraille, en passant par des baguettes de pain et des couches usagées !
 


 

 

Actualités janvier 2013

Le programme annuel d'entretien Intra-muros suit son cours. A ce jour, il est possible de dresser un bilan par ville, parcelles communales uniquement, pour l'année 2012:

- Deauville, Trouville, Touques: Débroussaillage de la rive droite en amont du Pont des Belges et retrait des encombrants dans la Touques. Peu d'élements ont été retirés, en revanche, ils sont de grandes tailles (> 100 kg). Réalisé par l'ASTA.

- Pont l'Evêque: légers travaux d'abattage sur la Touques, débroussaillage des berges sur l'Yvie, la Touques et la Calonne, fauche de la Renouée du Japon (4 passages), lutte contre la Berce du Caucase et quelques retraits d'encombrants. Réalisé par l'Asta et Être et Boulot.

- Lisieux: Débroussaillage des berges, entretien des plantations de Saules au niveau des anciennes protections de berges réalisées par PARAGES, reprise des pousses arbustives dans les murs, fauche de la Renouée du Japon (5 passages), retrait des déchets et encombrants et travaux d'abattage. Ces 3 derniers postes constituent la majorité du programme sur Lisieux, en particulier le retrait des déchets ! Réalisé par BAC Environnement.


Voici quelques photos pour illustrer, principalement sur Lisieux:

 

propulsé par E-majine