Missions

Touques NDC

Le syndicat dispose de la compétence « Gestion de cours d'eau », déléguée par les Communautés de communes et Communes adhérentes au Syndicat. Ses statuts ont été définis en même temps que l'arrêté préfectoral de création du Syndicat, le 31 décembre 2007.

Concrètement, il s'agit de réaliser des études diagnostics qui sont des états des lieux par bassin versant, par sous-bassin, par territoire ou par cours d'eau afin d'identifier les points noirs (piétinement du bétail, absence ou dégradation de la ripisylve, présence d'embâcles perturbateurs, érosions, rejets, ouvrages sur les cours d'eau (barrage, buse, etc.),...) mais aussi les points positifs afin de lancer à terme, si nécessaire, des travaux de restauration et/ou d'entretien. Le syndicat s'engage à assurer le suivi de ces travaux et de l'évaluation de leurs effets sur le milieu.

L'objectif de ces travaux est triple :

  • atteindre ou maintenir le bon état écologique des cours d'eau,
  • améliorer l'écoulement de l'eau, dans le respect de l'équilibre des milieux,
  • développer les usages, tout en conservant le patrimoine naturel et paysager.

Il s'agit également d'assister les exploitants et propriétaires riverains ainsi que les Élus sur les aspects techniques et réglementaires. Le Syndicat Mixte s'engage également à coordonner l'ensemble des acteurs du bassin versant ayant un objectif commun de valorisation et protection du patrimoine naturel. Cette dernière mission passera, bien sûr, par la sensibilisation du grand public via la mise en œuvre de programmes pédagogiques. Des expositions, réunions, colloques seront réalisés afin, d'une part, de présenter nos actions mais aussi des thématiques plus générales telles que le cycle de l'eau, les aménagements en rivière, etc. De plus, des animations auprès des scolaires seront organisées sous forme de sorties « nature ».


 

Ripisylve : végétation arbustive et arborée poussant en bord de cours d'eau. En Normandie, elle s'apparente à une haie poussant le long des berges.
Embâcle : obstruction partielle ou totale d'un cours d'eau par un élément naturel (arbre mort, souche, branche) ou artificiel.
Restauration : programme de travaux destinés à obtenir ou retrouver une situation souhaitée.
Entretien : programme de travaux nécessaires pour maintenir l'état actuel. Si restauration il y a, l'entretien fait suite.

 

propulsé par E-majine